• « Tout allait bien avec mon mari, jusqu'au jour où le boucher m'a complimentée pour ce qu'il avait surpris la veille : notre baiser passionné sous une porte cochère, avec ma jupe fendue. Sauf que je n'avais aucun souvenir de porte cochère, et que je suis toujours en pantalon.
    Ma vie de couple a basculé, ce jeudi-là, tandis que je nous achetais du boudin. Mais cette femme qui n'était pas moi allait me permettre de découvrir enfin qui je suis. D'explorer, avec une jubilation croissante, la face cachée de la gentille fille indolore qu'avaient fabriquée ma mère, mon conjoint, les convenances et les blessures d'enfance... »

  • François, pianiste de bar solitaire, vient d'apprendre l'existence de son père génétique. Cet homme, Richard Domm, est marié à Violette, une jeune femme mal aimée. L'idée vient à François de se venger de l'irresponsable lâcheté de ce père. Il séduira Violette pour ensuite l'abandonner, de manière à détruire ce triste couple. Mais Violette ne manque pas de charme et François en tombe amoureux, ce qui l'oblige à changer ses plans. Il décide alors de forcer leur intimité et de se faire reconnaître. L'explication, qui aura lieu le soir du réveillon, ménagera bien des surprises.
    Mensonges, malentendus, déceptions : trois êtres tentent de trouver une issue à leurs frustrations, leurs échecs. Leur vie, jusque-là, leur a échappé. Drame ou vaudeville ? Un petit coup du destin peut aider à un dénouement très humain.

  • Liza déménage et empile ses cartons dans les menus décombres de sa vie sentimentale. Alexandre, son mari homosexuel, l'ayant épousée pour se protéger de lui-même, l'a quittée depuis 4 mois pour réfléchir à leur étrange couple.
    Pour l'instant, c'est Benjamin, le jeune déménageur, qui occupe l'appartement vide avec sa gouaille moqueuse, son insolence et son charme de beau garçon sexy. Cette rencontre de hasard favorise les confidences et les aveux. Benjamin a senti les désarrois de Liza, comme elle a deviné les blessures d'enfance du jeune homme. Pourquoi ne pas mélanger des destins si contrariés ? Benjamin n'a jamais eu de père. Liza trouve le sien plutôt encombrant. Ils décident d'une escapade en Normandie. La camionnette file vers le Tréport. Derrière eux, Alexandre, très malheureux et très seul lui aussi, ne les perd pas de vue. Au rendez-vous des coeurs brisés, tous trois peuvent retrouver les meilleures raisons de vivre.

  • Pauline rencontre Armand dans le bus. Il est prof de philo à la retraite, elle est vendeuse. Cinquante ans les séparent, mais c'est la même solitude. Entre eux va se nouer une relation inédite où n'entreront ni le sexe, ni la simple amitié, ni la relation du maître à l'élève. Et pourtant, chacun va bouleverser la vie de l'autre, lui donnant la joie de revivre et la révolte jubilatoire contre les préjugés d'une société où l'on n'a plus le droit d'être vieux, ni les moyens d'être jeune. Mais quel est le prix à payer pour cet instant de douceur ?

  • Pour sauver notre couple, j'ai voulu lui offrir une autre femme.
    Il s'est mis à fantasmer sur elle. Il ne sait pas que 'est moi. Et elle est en train de nous détruire.

  • « Je sentais la pointe du crayon repérer les marques du temps, des épreuves, du chagrin... Un homme était en train d'écrire sur moi. De travailler sur ma peau. De marquer son territoire... » Avec son acuité bouleversante et son humour décapant, la romancière de La Fille du rang derrière (prix Goncourt du Premier roman) et de Tartelettes, jarretelles et bigorneaux (prix Roger Nimier) nous raconte comment une femme toute simple, en décidant de se métamorphoser, va bousculer le destin d'un grand médecin esthétique qui se croyait intouchable.

empty